La pédopsychiatrie

Bien souvent, l'enfant ne manifeste pas la souffrance psychique de la même façon que l'adulte. L'enfant est parfois trop agité, ou au contraire trop inhibé; il réagit trop fort à son environnement, ou au contraire, il ne s'y intéresse plus. La souffrance psychique est, de plus, portée également par les parents.

En raison de la très grande potentialité du développement psychologique durant l'enfance et l'adolescence, la pédopsychiatrie utilise le plus souvent le concept de diagnostic structurel. Cette approche rend compte du fonctionnement de l'enfant à un moment donné et dans un contexte bien précis, et donc un diagnostic structurel est susceptible d'être modifié à tout moment. Ceci le différencie du concept classique de «maladie» qui fige et fixe les choses de façon définitive.

Le pédopsychiatre explore le fonctionnement psychique et relationnel de l'enfant à travers la relation qu'il a avec lui et avec sa famille, et l'aide à dépasser ses difficultés. L'approche est souvent individuelle, mais parfois également groupale. La collaboration avec la famille est toujours essentielle. La collaboration avec un réseau, incluant le pédiatre, et/ou l'école, par exemple, est parfois nécessaire.